Maastricht

ZL_Shopping_MaastrichtMaastricht - La capitale du Limbourg et une des plus anciennes villes des Pays-Bas ! Le centre historique de Maastricht vaut le détour, sans compter ses promenades le long de la Meuse ou le musée d’art moderne et ancien Bonnefanten. Saviez-vous que Maastricht est candidate au titre de Capitale européenne de la culture en 2018 - A Maastricht, les terrasses vous inviteront aussi agréablement à la détente.
  • Secteur:
    Heers - Heks

    http://www.hex.be Chaque année, les jardins sont ouverts au public à l’occasion des journées des plantes, roses et fines herbes en juin et en septembre (cette année: 8 et 9 septembre). Lors de ces journées, les visiteurs ont accès aux jardins qui offrent entre autres une collection de roses anciennes et sauvages. Le jardin d'herbes aromatiques et le parc sont également ouverts à cette occasion.

    

    Plus d’informations >>
  • Secteur:
    Stavelot

    http://www.abbayedestavelot.be/

    Cette magnifique église abbatiale du XIe siècle accueille trois pôles d’intérêt touristique: le Musée du circuit de Spa-Francorchamps, le Musée Apollinaire et le Musée historique de la principauté de Stavelot-Malmedy. Vous y trouverez également une large salle d’exposition et pourrez en outre admirer la nature des Hautes Fagnes.

    Plus d’informations >>
  • Secteur:
    Jülich

    http://www.brueckenkopf-park.de Ici vous pouvez flâner, vous promener et faire du skate. À voir absolument : le zoo avec environ 550 animaux. Unique en Allemagne : un fort de l’époque napoléonienne vieux de 200 ans et de presque 900 m de long. Des distractions palpitantes vous sont proposées avec des manifestations comme un spectacle de flammes ou la fête en costumes d’époque.

    

    Plus d’informations >>
  • Secteur:
    Eijsden

    http://www.vvvzuidlimburg.nl/beleefzuidlimburg/abc/vermelding.aspx?id=5508#stuureenmail Le château date de 1636. Il semblerait qu’une habitation fortifiée ait trôné ici auparavant, mais aucune preuve n’en atteste. La maison n’a pratiquement pas été modifiée depuis sa construction, en 1636. Elle a subi quelques travaux de restauration en 1771. Les fenêtres ont notamment été agrandies. La façade est de la tour cochère s’est effondrée dans les douves en 1952, ce qui a nécessité une restauration (1956-1959).
    Plus d’informations >>